Piano concerto N°1 – Ludwig Van Beethoven – Orchestre philharmonique de Radio France – Philippe Jordan

Le Devoir – Quand la vie des artistes se met à tanguer – Octobre 2020 (in French)

François-Frédéric Guy est pianiste. Il y a quelques jours, il aurait dû se produire à Montréal. Il s’est plutôt retrouvé en quarantaine à Hong Kong pour deux concerts qui, finalement, n’ont pas eu lieu. Que nous enseignent ces coups étranges du destin au coeur de vies de musiciens en train de basculer ?
Propos recueillis par Christophe Huss pour Le Devoir, 24 octobre 2020

La Croix – « Jouer Beethoven exige du contrôle et de la folie » – Février 2020 (In French)

À l’occasion du 250e anniversaire de la naissance du compositeur, le pianiste et chef d’orchestre François-Frédéric Guy a interprété en une soirée l’intégrale des cinq concertos pour piano lors de la Folle journée de Nantes. Et pilotera une des 32 sonates de Beethoven à Radio France, du 20 au 22 mars.

Entretien par Emmanuelle Giuliani – Le 7 février 2020

Une captivante intégrale Beethoven en “joué-dirigé” – Classicagenda – Mars 2019 (in French)

L’intégrale des Concertos pour piano de Beethoven en seulement deux
soirées, les 15 et 16 mars 2019… qui pouvait relever ce défi sinon
François-Frédéric Guy, le plus beethovénien des pianistes français ? Et
il n’en est pas à son coup d’essai. En 2008, le Printemps des Arts de
Monte-Carlo lui confiait déjà l’exécution de l’intégrale des sonates de
Beethoven sur une semaine. Le pianiste avoue lui-même “ne pas sortir
indemne” de ce type d’exercice, admettons que nous sommes sortis
enthousiasmés par ce cycle !